Le yoga est une discipline des plus minimalistes qui soit. Un tapis et… go! Mais d’autres accessoires peuvent aussi vous aider. Comment choisir son tapis de yoga et le reste de son matériel? Revue de détail de ce que j’ai testé.

Le tapis de yoga

Un tapis de yoga, c’est votre fidèle compagnon : vous l’utiliserez chez vous, en studio, dehors,… Bref, si vous avez un petit budget je vous conseille fortement de vous concentrer sur cet objet.
Un tapis de yoga… ce n’est pas un tapis de sol à 3e pour les abdos fessiers. Pourquoi?
Parce qu’un bon tapis de yoga doit être :
– un peu épais : pour le confort dans les postures allongées
– suffisamment long : les tapis de yoga font souvent 180 cm de long alors que les tapis de sol pour le fitness plutôt 150cm, ce qui est peu confortable pour la relaxation
antidérapant : critère très important surtout si vous pratiquez du yoga dynamique. Rien de plus agaçant qu’un tapis qui se roule sous vos pieds au moment d’un jump…
– d’un poids adapté à votre utilisation : si vous êtes nomade, que vous souhaitez emmener votre tapis un peu partout, faites attention au poids du tapis! Si vous pratiquez chez vous uniquement ou que vous avez des tapis fournis dans votre cours, c’est un critère moins important.
Ceux que j’ai testé :
tapis décathlon : pas trop cher, antidérapant, long. super pour débutant. vieillit moyennement bien
tapis chin mudra basique : confortable, tient bien ds le temps, poids : 1,180 kg, assez antidérapant : bon compromis
tapis chin mudra extra mat: très antidérapant, résistant, un peu lourd (1,400 kg). je l’aime beaucoup pour les pratiques à l’intérieur, c’est celui que j’ai pris pour mes cours à domicile
tapis EQ : mon chouchou! il est épais ms assez léger (1,200kg), donc parfait pour les pratiques en extérieur. c’est celui que j’utilise pour mes pratiques perso
tapis de voyage Lolë I Glow : c’est un tapis souple, très léger (moins de 300gr) et qui peut être plié en 4. Absolument génial en déplacement, antidérapant parfait, mais il est vraiment fin donc peu confortable pour les positions couchées ou les longues relaxations

 

 

tapis de voyage  eko super lite : un autre tapis de voyage, plus épais et lourd (900 gr) que le lolë. Celui que j’achèterais si je devais repartir au bout du monde!

 

Les briques

Une brique, c’est un bloc en mousse, liège ou bois, qui nous sert de support pendant les postures.
Elle permet :
– de soulager une articulation en lui offrant un support
– de réaliser une posture plus aisément

Utilisation d'une cale dans utthita parsvakonasana

Ici, la cale à l’extérieur du pied dans utthita parsvakonasana (posture de l’angle étiré) évite que le bassin s’effondre vers le tapis 😉

Selon la matière de la brique, les utilisations sont différentes :
en mousse : léger, pas cher, agréable pour caler certaines zones sensibles (dos par exemple). Mais peu stable pour les postures d’équilibres, tendance à se déformer sous le poids du corps (en sukasana par exemple)
Brique de yoga en mousse Manduka
en liège : assez léger mais offrant plus de stabilité que la mousse, un peu plus cher (environ 10€) , un peu plus dur (donc supporte facilement le poids du corps mais peut être un peu plus « rude » quand on est pas habitué)
Brique de yoga en liège nature & découvertes
en bois : très stable, lourd (attention de pas les faire tomber sur les pieds), indéformable
Brique de yoga en bois chin mudra
J’aime beaucoup les briques en liège, qui sont un bon compromis en bois et mousse. Mes préférées sont celles de nature et découvertes car elles sont vraiment plus larges que d’autres marques : on a plus de surface pour poser ses mains / fesses / cuisses ou ce que vous voulez, c’est vraiment confortable.

Le plaid / la couverture doudou

Bon pour tout vous avouer quand j’ai commencé le yoga je rigolais doucement quand je voyais dans le cours d’autres élèves qui disparaissaient sous leur plaid pendant savasana.
J’ai essayé par curiosité… et c’est un vraiment un petit plus agréable, pour éviter de prendre froid lorsqu’on est immobile en relaxation.

Le bolster

Bolster chin mudra

Kezako? Un coussin oblong, généralement rembourrée de cosses de céréales pour fournir un appui solide.
Utilisation d’un bolster. Crédit image : chin-mudra.com

Super utile pour les postures restoratives. Cela reste cher, si vous débutez je pense que ce n’est pas indispensable. Vous pouvez aussi utiliser un coussin dit « cale-tronc » (rectangulaire, dimensions environ 55 x 30 cm), ou une couverture pliée / roulée.

La sangle

Sangle décathlon

In-dis-pen-sa-ble!. Elle permet d’adapter beaucoup de postures, coute pas cher et prend pas de place 😉

Sangle dans la posture d'utthita hasta padangusthasana
La sangle derrière le pied flex aide à conserver l’équilibre et à ne pas tirer trop l’épaule en avant en utthita hasta padangusthasana.
Voilà tout ce qu’il vous faut pour pratiquer le yoga! Ajoutez y une tenue confortable et près du corps, et vous pratiquerez en toute sérénité 🙂

Quels sont vos accessoires préférés? Qu’avez-vous testé pour vos séances de yoga?

 

 

 

D'autres articles sur le même thème