Un des trucs géniaux avec le yoga, c’est qu’on peut le pratiquer partout. Il faut très peu de matériel et une petite surface. Pour autant, ce n’est pas forcément évident de pratiquer le yoga chez soi. Quelles sont les erreurs à éviter? Comment mettre en place une pratique régulière?

Prendre rendez-vous avec soi-même… sur son agenda!

Pour faire du yoga il faut… du temps. Un temps pour soi-même, réservé sur son agenda.
Et oui, ça peut sonner étrange, mais combien d’entre nous se réserve 1h dans la semaine? Prendre rendez-vous avec soi-même, noter un créneau « yoga » sur son agenda, c’est organiser son temps pour pratiquer.
Autrement, on a vite fait de dire « je le ferais quand j’aurais un moment de libre » sauf qu’il y a toujours autre chose de (plus) important : appeler tatie jeanine / relire le carnet de liaison du petit / cuisiner pour le repas du soir… (attention je ne dis pas que ces actions sont moins importantes que pratiquer le yoga. Loin de là! Mais en « bloquant » un moment pour vous, vous avez plus de chances de pratiquer :))

Créer un moment…

Commencer par nettoyer son tapis, allumer une bougie, mettre une musique…

N’importe quelle action qui mette votre cerveau en mode : « ok. là je pratique, c’est mon moment »

… Et un espace

Plus que jamais, votre environnement en yoga peut-être votre meilleur ou pire allié.

Un truc tout bête : quand je pratique, je peux perdre tout mon focus si je vois… une touffe de cheveux / poussière sur le sol. C’est fou non? C’est le genre de détail qui va me sauter aux yeux en paschimottanasana… Personnellement, je passe vite fait un coup de balai dans mon salon avant de pratiquer 😉

Autres distracteurs : le portable : éteignez-le!, votre coloc / amoureux / enfant(s) : impossible à éteindre ;), proposez-leur de pratiquer avec vous (pour les enfants notamment, je vous recommande les cartes yoga de maman zen)

Ne pas se décourager

Ce n’est pas parce qu’on « rate » une séance qu’il faut se flageller!

 

Les progrès viennent  par la répétition et la régularité.

Donc si on zappe une séance, on fait tout pour ne pas sauter la suivante! Quitte à aménager : séance plus courte si l’on a moins de temps, yoga au bureau… Le mot clé c’est la régularité.

Ne pas se fixer un objectif trop haut

Il est vrai que le mot « objectif » est très très loin du vocabulaire des yogis. Mais pour  voir des progrès dans une activité, il est essentiel de pratiquer progressivement et régulièrement. Un des obstacles à cela est d’avoir des attentes trop élevées.
Si je passe d’une pratique en cours/semaine à une pratique quotidienne… Il est possible que j’abandonne très vite : trop difficile!

 

Pratiquer par paliers peut être une solution. Un exemple?
– Semaine 1 : 2 pratiques de 15 mn
– Semaine 2 : 3 pratiques de 20 mn
– Semaine 3 : 3 pratiques de 30 mn
– etc…

On augmente progressivement le temps consacré au yoga et la fréquence des pratiques.

Il est également possible de pratiquer pendant 30 jours, avec des temps journaliers plus  réduits et qui augmentent progressivement!

Youtube is your friend!

Si l’on est nouveau dans le yoga et qu’on a besoin d’être guidé, il peut être très intéressant d’utiliser  youtube : des centaines de cours sont à disposition gratuitement.

Je vous encourage à prendre des cours avant, au moins une dizaine, histoire d’intégrer les bases de la pratique posturale et de comprendre vos difficultés majeures. Ensuite, suivre un cours guidé est une autre manière de pratiquer à son rythme.

Ma sélection de chaînes et ressources pour pratiquer à la maison.

 

Et le plus simple?

 

T’inscrire à mon cours gratuit pour démarrer une pratique de yoga à la maison : 2 ebooks et 10 vidéos pour apprendre une séquence de yoga de 15 minutes. Facile, accessible et pensez pour être concrète 🙂

Je m’inscris

 

Et vous, quelles sont vos meilleures astuces pour pratiquer à la maison?

D'autres articles sur le même thème