« Et vinyasa! »
Voilà le mot que je dis le plus souvent à mes élèves (juste après « on fait pas de l’apnée, je veux vous entendre respirer! »)
Et la question qui revient le plus souvent au début est… « mais en fait c’est quoi le vinyasa? »
Quelques éléments de réponses pour débrouiller cette pratique dynamique du yoga.

A la racine du mot vinyasa

« Nyasa » signifie en sankrit « placer » et « vi » veut dire « dire d’une manière spécifique ». On parle souvent du yoga vinyasa comme d’un mouvement synchronisé à la respiration. La respiration aide à accomplir le mouvement, et vice-versa.

En pratique, sur nos tapis

Quand on demande de faire « un vinyasa » pendant un cours de yoga dynamique, on fait référence à une succession de 3 postures :
– on expire : chaturanga dandasana
Chaturanga dandasana
Expire
– on inspire : chien tête en haut
Chien tête en haut yoga
Inspire
– on expire : chien tête en bas
Chien tête en bas yoga
Expire
Cet enchainement sert de liaison entre d’autres postures qui sont tenues pendant plusieurs respirations : par exemple le guerrier 2, le triangle…

Et donc enseigner le vinyasa c’est faire sans cesse ses 3 postures?

Ca serait pas très palpitant 🙂
C’est là que ça se complique… Le mot vinyasa désigne également un style de yoga, dérivé de l’ashtanga. La grande différence avec l’ashtanga est la non linéarité des enchainements : l’enseignant construit son cours de façon libre.
Souvent il y a un thème (« trouver la confiance », « s’ancrer », souplesse du dos, travail abdominal…),  ou bien la séquence est construite pour travailler tout autour d’un asana (toutes les poses préparatoires pour y arriver sont pratiquées).

Comment se déroule un cours de vinyasa?

Etant donné que le vinyasa est un style assez libre, chaque enseignant proposera une pratique différente.
On retrouve tout de même des constantes :
– un temps de centrage et de respiration, qui aide à entrer dans la conscience de son corps et à faire le point sur son intention dans la pratique du jour
– des enchainements de postures synchronisés avec le souffle
– un temps de relaxation guidée ou non (savasana)
– une pratique de respiration consciente (pranayama)
Attendez-vous à suivre un flow de mouvements presque comparable à une danse et à transpirer un peu 😉

Je débute, est-ce que je peux suivre un cours de yoga vinyasa?

Bien sûr! Le vinyasa yoga n’est pas réservé à certains pratiquants. Tout enseignant sait adapter le cours au niveau des élèves présents.
De plus, beaucoup de studios proposent des classes de « niveaux » : en choisissant un cours débutant le professeur vous donnera plus d’indications sur les postures et ralentira le rythme afin de vous initier à cette belle pratique du yoga.

Et vous, avez-vous déjà essayé le yoga vinyasa?

D'autres articles sur le même thème