Après avoir nettoyé notre corps et vidé notre maison, il est tant de s’intéresser à nos pensées… Notre mental, machine à penser et à filtrer les émotions peut être notre meilleur allié ou notre pire ennemi!

La part des émotions

Souvent, au fond de nous-mêmes, nous savons ce qui est bon pour nous. Mais des croyances, des « il faut que », « je devrais », « c’est mieux si » nous empêche de réaliser ce qui nous ferait du bien.
Avez-vous déjà prêté attention au brouahaha de paroles dans votre esprit?
Soudainement vous avez très envie de manger une part de galette des rois / sortir vous aérer dehors / faire une sieste. Et bien que la perspective vous enchante, très vite vous pouvez vous sentir coupable, refouler toutes ces envies ou être envahi de pleins de petites phrases assassines dans votre esprit : »naaaan mais je vais grossir », « nan mais je dois finir ce travail », « j’avais qu’à me mettre au lit plus tôt ».
Le danger c’est lorsque ces petites phrases prennent le dessus sans y prendre garde : on en vient à négliger ses propres besoins.
Alors pour ce début d’année, osons ne pas enterrer nos émotions et y faire face 😉
Ca ne veut pas dire faire tout ce qui nous plait! Car on a tous des contraintes différentes. Mais simplement prendre conscience du tourbillon de notre mental et trouver comment répondre à nos besoins en tenant compte de nos obligations diverses.

Une détox émotionnelle pour se sentir mieux

Un premier pas dans la prise de conscience, c’est de faire un tri dans ce qui peut générer de l’inconfort en nous.

– Mollo sur les infos

Limiter le flux d’informations que vous devez gérer chaque jour, en diminuant le temps de télé ou internet, en faisant le tri de votre fil d’actualité facebook…

– Le piège des activités vides

Il y a des choses qui n’ont pas de sens et que l’on fait pourtant trop. Regarder 20 fois son téléphone, jouer à candy crush, consulter sa boite mail toutes les heures…. Essayer de repérer ces moments et de transformer ces manies en temps pour faire… autre chose!

– Les relations qui nous vident

 

Sujet épineux des relations… On est parfois face à des gens qui nous pompent notre énergie. L’attitude, la façon d’être au monde, le discours ou les valeurs de l’autre peuvent nous agacer, nous faire fuir, nous mettre en colère… Je ne vais pas vous dire : envoyez péter tout le monde 🙂 Contre-productif et extrême, et surtout pas forcément réaliste.
Prenez juste le recul pour ressentir les émotions que le comportement de l’autre fait ressortir en vous. Sans jugement. Remplacez le « il/elle est comme ça » par « je ressens colère/frustration/anxiété… quand il/elle me dit cela ». C’est un 1er pas dans l’analyse de soi-même et la prise en main de son écologie relationnelle. Et n’hésitez pas à prendre de la distance avec les personnes qui vous « bouffent » si elles ne sont pas indispensables à votre vie!

Alors qu’allez vous mettre en place pour nettoyer votre esprit?

D'autres articles sur le même thème