Mon déclic pour commencer le yoga fut la succession de plusieurs blessures en pratiquant la pole dance.

Comment et pourquoi le yoga peut aider à la pratique de la pole? Réponse en 6 points.

RESPIRATION

« Inspire, expire »… On le fait sans y penser, à tel point que dans la vie de tout les jours on l’oublie… Mais sur une barre de pole dance, en pleine chorégraphie, quand on ne peut plus passer son combo fétiche parce qu’on est à bout de souffle : LA on se rappelle que la respiration est fondamentale. En yoga, les mouvements sont synchronisés avec le souffle. On apprend progressivement à contrôler sa respiration et à augmenter sa capacité pulmonaire par les techniques de pranayama.

CONSCIENCE CORPORELLE

« Tend la jambe gauche, crochète le genou, pointe le pied ». Facile à dire, surtout une fois la tête en bas. En yoga, on est amené à utiliser et ressentir tout son corps, mais en restant sur le sol. On peut donc travailler cette capacité sans la peur de tomber.

PRÉPARATION AUX POSTURES & RÉÉQUILIBRAGE POSTURAL

 

En haut, le yogini en pole dance.
En bas, le posture de l’arc, dhanurasana.
Le point commun? C’est la même position! Et ce n’est pas la seule figure de pole qui a un proche parent en yoga 🙂
En pole, le corps est très souvent sollicité asymétriquement. Le yoga aide à rétablir un équilibre postural, en musclant et étirant la globalité du corps.

ENDURANCE

Le yoga, tout particulièrement le yoga dynamique, est un excellent exercice cardio vasculaire, améliorant l’endurance. L’enchaînement des postures en un flow continu et la pratique des postures inversées sollicite le muscle cardiaque de façon progressive mais soutenue.

FOCUS

La pole dance n’est pas une discipline facile. Passée l’euphorie des 1ers tricks & spins, on se rend compte qu’elle exige une concentration maximale, d’autant plus dans les combos (enchaînement de plusieurs figures). Et il va aussi falloir se confronter à plusieurs peurs : glisser, tomber, être la tête à l’envers… En yoga, chaque posture est pratiquée avec un drishti, c’est à dire un point de concentration que l’on maintient. Le calme et la concentration s’installent, permettant de contrôler son esprit.

RECUPERATION

Mal au bras, mal aux abdos, peau qui brûle… La pole dance c’est aussi çà. Et dans ces moments-là, difficile d’imaginer ce qu’on peut travailler sans utiliser sa barre. Les postures restoratives et les techniques de relaxation sont un complément pour aider son corps à se régénérer.
Et vous, vous avez testé le yoga, la pole dance, ou les deux?

D'autres articles sur le même thème